Retour
Le pouvoir du chien
Thomas SAVAGE
Traduit par Pierre FURLAN

Sortie en librairie
le 06 Novembre 2014

Format 140 x 205
384 pages
Disponible en e-book
Acheter ce livre Lire un extrait
Publié aux États-Unis en 1967, et resté étrangement méconnu pendant des décennies, la redécouverte d'un chef-d'oeuvre de la littérature américaine contemporaine et d'un roman emblématique du catalogue Belfond. Grand sondeur des méandres tortueux de l'âme humaine, Thomas Savage retrace la lente dégradation des relations entre deux frères issus d'une riche famille d'éleveurs du Montana, dont le quotidien rude et laborieux est soudain bouleversé par l'arrivée d'une femme.

Presse

« La finesse de l'étude psychologique, l'art du suspense et la tension poussée jusqu'au malaise font du Pouvoir du chien un livre remarquable. »
Florence Noiville, Le Monde des livres

« Thomas Savage, le Giono du Far West, est un enchanteur dont la plume ressuscite les décors magique de l'Amérique des pionniers. »
André Clavel, L'Express

« Un chef-d'oeuvre d'une force, d'une puissance et d'une complexité rares. »
Stéphane Hoffmann, Le Figaro Magazine

« Les ombres de Steinbeck et de Tennessee Williams planent dans le ciel de Thomas Savage et l'Ouest, le vrai, est une nouvelle fois terre de littérature. »
Pierre Sorgue, Télérama

« Savage écrit comme éclate l'orage, dans le tonnerre et les éclairs. Un détail frappant s'éclaire d'une fulgurance, un grondement révèle avec force une philosophie, une vision globale du monde. [...] On s'est longtemps demandé pourquoi Le Pouvoir du chien n'avait pas été un best-seller, pourquoi il n'avait jamais reçu l'accueil qu'il méritait. Certains livres sont comme des nappes souterraines dans le désert : elles restent en sommeil pendant de longues années et rejaillissent à la surface quand on en a vraiment besoin. »
Los Angeles Times

« Dans cette histoire de tensions domestiques, un archétype est subverti : l'image d'une vérité rude et pionnière, à la John Wayne, mythe sexuel politisé que le public n'était pas prêt à mettre en cause. Des vérités choquantes un temps, mais aujourd'hui convaincantes : mieux vaut tard que jamais. »
Boston Sunday Globe

« Un écrivain injustement méconnu, qui a longtemps été privé de l'attention qu'il méritait. »
Kirkus Review

« Un roman fascinant et cruel, d'une remarquable finesse, comme une tragédie antique dans un décor de western. »
Christine Gomariz, Paris Match

"Le grand livre de ces derniers mois !"Gilles Martin-Chauffier, Paris Match 04/12/2014

"Ce chef-d'oeuvre de la littérature américaine contemporaine est un pur enchantement."Sophie Vigroux, La Dépêche du Midi 28/12/2014

"Un roman somptueux."Frédérique Bréhaut, Le Maine libre 23/01/2015

Commentaires
Ajouter un commentaire
Votre commentaire


Les messages déposés sur cette page sont modérés * Mentions obligatoires