Retour
Des femmes remarquables
Barbara PYM
Traduit par Sabine PORTE

Sortie en librairie
le 01 Juin 2017

Format 140 x 205
320 pages
Disponible en e-book
Acheter ce livre Lire un extrait
Dans la veine de La Ferme de cousine Judith (Belfond Vintage, 2016) et des Aventures de Cluny Brown de Margery Sharp (Belfond Vintage, 2015), Des femmes remarquables, aussi drôle que savoureux, compte parmi les meilleures comédies anglaises. Avec sa bouilloire à la main et son oreille compatissante, Mildred Lathbury est l'incarnation même de la chic fille. Mais l'arrivée d'un couple de jeunes mariés dans son immeuble va bouleverser sa vie bien ordonnée...
Presse

« Lire Barbara Pym est... une merveilleuse expérience, qui nous procure des perceptions, des sensations et des réactions absolument uniques. »
Newsweek

« Barbara Pym nous rappelle que la solitude peut être un choix et qu'un roman animé, puissant, peut être entièrement construit autour de cette vertu controversée qu'est la patience féminine. »
John Updike, The New Yorker

« L'une des meilleures comédies anglaises de ces 70 dernières années. »
Lord David Cecil

« Barbara Pym est le plus rare des trésors, elle nous rappelle la déchirante absurdité de notre vie quotidienne. »
Anne Tyler

« Un superbe écrivain comique. »
John Betjeman

« Pym me fait sourire, rire aux éclats, examiner mes propres manies et fantasmes, et par-dessus tout, regretter d'achever ma lecture. De combien d'auteurs pouvez-vous honnêtement parler ainsi ? »
Mavis Cheek

<< Le plus régalant chez Barbara Pym est sans doute cette façon de parler d'amour, de l'amitié, des liens du mariage, de la solitude, avec une douceur teintée de cet humour anglais qui nous fait si cruellement défaut et rend la vie moins grave. Rééditer Barbara Pym, c'est nous offrir la chance de redécouvrir un très beau style, une plume délicate comme le parfum d'une bonne tasse de thé. >>Anne-Sophie , La Voix Du Nord 04/06/2017

<< Brillant tableau de la middle class londonienne d'après guerre. Un régal. [...] Miss Pym connaît la noirceur du monde et les faiblesses humaines. Elle n'en fait pas un drame. Cela donne un roman doux et chaud comme du velours. >>Éric Neuhoff, Le Figaro Littéraire 15/06/2017

<< Toute l'irrévérence et le charme Anglais. >>Nathalie Crom, Télérama 21/06/2017

<< L'un des meilleurs crus de Barbara Pym, l'une de ces Anglaises qui ne sortent jamais la bouilloire sans l'ironie. Un régal ! >>Isabelle Potel, Madame Figaro 07/07/2017

<< La grande Barbara Pym promène sa plume malicieuse sur la middle class et nous vibrons d'un plaisir régressif. >>Héléna Villovitch, Elle 30/06/2017

Commentaires
Ajouter un commentaire
Votre commentaire


Les messages déposés sur cette page sont modérés * Mentions obligatoires